Frédérique POTTIER/Bordeaux

Commentaires

Faby
29/12/11

France
Aix en provence

…nuque épaule et votre sein caché par le flot léger d'un nuage poudré…d'étoffe et de silence… pas un mot ne s'aventure au-delà de vos lèvres. Votre respiration à peine s'y fait un chemin. Un chemin de patience… entre le noir et le flou… vous glissez de la lumière blanche et crue à l'absence de lumière et vous donnez à l'ombre le noir profond de vos cheveux défaits… votre geste en suspend… un peu de temps figé, juste là, retient notre attention…
En presque dévêtue, votre âme rayonne et nous laisse sans voix.
Echancrure… notre regard glisse tout contre le velouté de la chair feutrée-dorée… notre respiration retient le souffle du désir brûlant de savoir le dessous de vos dessus qui tombent… votre chemise en flots légers nous entraine à des vertiges sublimes…
Imaginé, son chemin en froissé de coton blanc-flocons… la chemise de jour se défait davantage et s'amoncelle en petits tas de neige tout près de vos chevilles dans un bruit doux-soupir…

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication. Nofollow est ajouté sur les liens.
Nom
Message Email
Pays
Ville

Email

Site web

IP

Message